saison de croisières 2021 et mesures COVID

Dans cette tempête Covid, nous sommes tous dans le même bateau. Pas forcément à la même enseigne, mais comme tout équipage qui se doit, nous adaptons la voilure à la force du vent. Alors voici les quelques mesures et propositions que nous mettons en place pour pouvoir traverser cette période en permettant à toutes et tous de venir recharger les batteries, de faire le plein de grand air, de nature et de convivialité dans des conditions les plus sereines possible.

Pour embarquer : Test PCR ou vaccin

Si en 2020 nous avons navigué sans contrôle autre que la prise de température avant l’embarquement, en 2021 l’accès au test PCR étant devenu simple formalité, pour la tranquillité d’esprit de tous, nous nous testerons avant d’embarquer. Les participants vaccinés pourront se passer de cette étape. Il est bien évident qu’une fois embarqué pour une croisière de plusieurs jours à bord de Lord Jim, il serait illusoire de croire que l’on puisse respecter des gestes barrières entre nous. Nous manœuvrons, nous cuisinons, nous dormons, nous mangeons, nous vivons dans un espace réduit. Nous allons vivre l’aventure croisière à la voile pleinement, sans contrainte de masque à bord. Pour que cela puisse se faire de manière détendue nous demandons aux participants d’effectuer un test PCR environ 70 heures avant d’embarquer.
Les mesures tels masques, utilisation du gel hydroalcoolique… devront comme toujours être respectées lors des escales.

Possibilité de souscrire une assurance annulation

Nous n’avions pas trouvé jusqu’à présent de solution d’assurance annulation pertinente à vous proposer lors de votre inscription. La Covid et le risque pour le participant d’avoir un test positif avant le départ nous ont encouragés à approfondir nos recherches. Et nous avons trouvé une solution qui nous paraît très satisfaisante. Il vous est désormais possible de souscrire une assurance annulation (4.5% soit 33€ pour une semaine) couvrant entre autres : positivité au Covid, maladie, accident corporel, décès familial, licenciement, quarantaine sanitaire.

Accès aux pays étrangers

A l’heure où j’écris ces lignes, l’accès à la Grande Bretagne et à l’Irlande sont conditionnés à une quarantaine rédhibitoire pour nous. L’Espagne est ouverte, avec bars et restaurants ouverts !
Il semblerait que la Grande Bretagne, suite à son avance en termes de vaccination, veuille accélérer la réouverture, mais comme vous le savez, rien n’est encore écrit, et il y a du brouillard dans la boule de cristal…
Pour les croisières à l’origine prévues vers ces destinations, nous aviserons au moment voulu, de l’opportunité ou non de nous y rendre. Si cela n’est pas possible, de la même façon que quand une météo capricieuse nous barre le chemin, nous concocterons ensemble un programme, un plan B qui comportera, pour sûr, de belles navigations, de belles escales, de bonnes rigolades et de belles découvertes!

Les fêtes maritimes du Golfe sont annulées

Cette année devait avoir lieu la fameuse Semaine du Golfe, fête maritime et rassemblement de voiliers qui a lieu tous les deux ans dans le Golfe du Morbihan. Comme on s’y attendait depuis un moment, elles ne pourront pas avoir lieu cette année. Malgré ça, il semble qu’un certain nombre de navires, qui comme Lord Jim avaient prévu de s’y rendre, maintiennent leurs programmes. Rendez-vous est déjà pris avec quelques-uns pour un mini rassemblement en “off”. Nous maintenons donc nos dates de croisière et profiterons pleinement de cette balade le long de la Bretagne sud aux couleurs du mois de mai.

Croisière en Espagne : On y va, ou pas?

Le remplissage des croisières en termes d’inscription est parfois peu compréhensible. Pourquoi telle semaine est complète dès le mois de janvier et telle autre fini de se remplir la veille du départ?
Cette année, c’est l’Espagne qui est à la peine. Et pourtant : C’est la seule destination étrangère qui nous est permise, avec en prime accès aux restaurants et aux bars. Mettre le cap sur la Galice, c’est aussi : la pêche au thon, les rencontres avec les baleines, la magie du large, le spectacle des falaises galiciennes et des montagnes en arrière-plan, la magie des Rias, les délicieux tapas de fruits de mer, la douceur des mouillages et ports à peu près exempts de plaisance. Bref, la destination Galice a tous les ans donné lieu à de belles aventures!
Alors réfléchissez vite, il y a peut-être une occasion à ne pas manquer. On se donne jusqu’à fin mai pour décider, si on n’a pas assez de partants, on modifiera le planning et nous proposerons des croisières en Bretagne à la place.