juillet 2016, croisière aux îles Scilly en voilier à bord de Lord Jim

Au mouillage dans New Grisby SoundLe soleil s’est levé il y a une petite heure. L’île d’Ouessant pointe son nez droit devant. Gennaker hissé, nous filons à 7 nœuds sur une mer lisse, joliment ondulée par un résidu de houle d’ouest. Alain et Renaud viennent de monter prendre leur quart, l’odeur de café vient me titiller les narines. Le moment est bien choisi pour revenir sur cette belle semaine de croisière à la voile aux îles Scilly.

Une traversée de la Manche au rythme des quarts d’équipage

Oh non, le temps n’était pas engageant dimanche matin, quand l’équipage a posé son sac à bord. Pluie, ciel gris, vent soutenu d’ouest. Mais pas de quoi décourager nos bâbordais ni tribordais !
Après la classique mise en jambe en Rade de Brest et de petites escales repas à Roscanvel puis sous le fort de Berthaume, nous doublons la pointe Saint Mathieu et embouquons le chenal du Four. Le vent se fait rare puis revient par l’ouest. Armelle et Christophe prennent le premier quart, Pierrick et Titouan les relèveront dans deux heures. Les milles s’enchaînent, les quarts se succèdent. 2 heures de quart par équipe de 2 suivies de 4 heures de sommeil : c’est le rythme du large sur le voilier Lord Jim. Veste de quart trempée, l’équipe relevée n’est pas mécontente de rejoindre la bannette.

Une arrivée dans l’archipel des Scilly par Sainte Mary’s Sound

St Mary sound Archipel des ScillyLe ciel s’ouvre un peu à l’approche des îles Scilly et nous embouquons Sainte Mary’s Sound à 18h30, laissant l’île de Sainte Agnès sur notre bâbord, puis nous glissons entre les îles de Bryher et de Tresco avant que la marée ne nous le permette plus. L’ancre vient se poser sur fond de sable au pied du château de Cornouailles… Il est encore temps d’aller au pub, alors autant vous dire que l’annexe est gonflée en deux temps trois mouvements!

Débarquement à Tresco - Illes ScillyEt hop pied à terre, direction le pub New Inn, fameux rendez-vous de Tresco. Petite partie de « darts » tout en dégustant une bière locale dans ce pub aux murs recouverts de photos de navires naufragés sur les écueils des îles Sorlingues (autre nom des Scilly).
Une bonne nuit de sommeil et nous profitons d’un beau ciel bleu pour nous imprégner de la partie nord de Tresco. Relief haut, couvert de bruyères qui font comme un tapis sous les pieds, rhododendrons qui poussent comme du chiendent, jardins fleuris de mille couleurs. Des hauteurs, nous surplombons le New Grisby Sound, chenal qui sépare Tresco de l’île de Bryher. Posés sur les ruines du Cornwall Castel nous profitons de l’instant sans être dérangé par un souffle de vent.

New Grisby Sound entre Tresco et Bryher

Départ pour les Eastern Rocks pour observer les phoques gris

Puis nous appareillons pour rejoindre les Eastern Rock où vivent habituellement des colonies de phoques. Parcours escarpé dans l’Est de Tresco, la marée n’est pas bien haute et il ne reste parfois plus qu’une vingtaine de centimètres sous la quille. Doucement nous nous extirpons de cette zone pour aller mouiller au beau milieu des îlots inhabités, au Sud Est de l‘île de Saint Martin. Baignade dans les eaux turquoises des ScillyPingouin Torda sur les Iles Scilly Seuls au monde en quelque sorte. Là, les combinaisons sont enfilées pour une plongée avec les phoques. Titouan et Pierrick ont gonflé les SUP et partent en excursion sur les îlots alentours. A chaque moment, des têtes de phoques sortent de l’eau et nous observent paisiblement. Les colonies de pingouins Torda ne sont pas farouches non plus et se laissent approcher sans sourciller. Quelques macareux sont aperçus.
L’endroit est magique et abrité de la houle. Nous décidons d’y passer la nuit. Après un bon repas, nous ne pouvons résister à l’envie d’aller faire une escapade et grimper au sommet de l’îlot voisin avec les derniers rayons du soleil. Instant magique !

Eastern Rocks - Archipel des Scilly

Mouillage à Tresco et grosse ambiance pour la course de gigs

Mercredi matin, ça dort encore dans le canot. Avec Alain nous appareillons à la voile et nous nous déhalons en captant le petit souffle d’air. Pendant la nuit, un joli lougre anglais est venu mouiller non loin de nous. Nous embouquons Crow’s Sound et passons devant Bessy Helene, Ketch noir de Cornouailles qui croise régulièrement sur les côtes bretonnes. Hug Town sera notre escale du matin, pour la visite du bourg, ses quais et ses douches…Rencontre au large des Iles Scilly
Mais la lumière perçant de nouveau la couverture nuageuse, nous décidons de ne pas y faire de vieux os et allons mouiller à la pointe Sud de Tresco. Visite du jardin exotique et de son Valhalla Museum, musée de figures de proue pour les uns, plongée et pêche au lieu pour les autres, puis nous attendons. Mais attendre quoi ?
Course de gigs à Tresco - iles Scilly19h45, les Gigs, sorte de yoles à clins, émanation des canots de sauvetage d’antan, affluent de toutes les îles de l’archipel. C’est le jour de la régate des filles. Six à tirer sur les avirons plus une à la barre, elles ont déjà parcouru une belle distance pour arriver au lieu de rendez-vous. Mais le spectacle n’a pas encore commencé. Nous nous postons à leur vent, aux premières loges pour assister à cette course de gigs. Les gigs Czar et Golden Eagle au coude à coudeTop départ : les avirons ploient sous l’effort, les timoniers gueulent leurs encouragements. L’accélération est impressionnante. La gig rouge de Bryher et la jaune de Tresco ne se lâchent pas d’une semelle jusqu’à la ligne d’arrivée.  Nous déroulons le gennaker pour suivre le rythme, et suivons la horde sur tout son parcours, jusque devant le vieux port de Tresco. Bien entendu, tout le monde se retrouve au Pub après avoir hâlé les gigs sur la plage. Là, grosse ambiance, musique live et tout le monde à danser jusqu’à la fermeture. Après la course de gigs sur l'île de TrescoQuelques fûts de bière ont dû y laisser leur peau. Au moment de rejoindre le bord, alors que nous embarquons dans notre pneumatique de nuit, les filles elles remettent à l’eau leurs gigs et repartent à l’aviron vers leurs îles respectives, en chantant…

Visite de l’île de Bryher avant le retour vers les côtes bretonnes

Le matin du jeudi, la débarque s’impose sur Bryher, autre île singulière. Petite vie locale, pêche, fermes maraîchères avec les boutiques self-service: les produits sont présentés sur une table ou dans une vielle armoire, les tarifs indiqués, et une tirelire disponible pour y mettre le compte…Lord Jim en croisière aux Scilly - Juillet 2016
Nous contournerons Bryher par le Nord l’après-midi et faisons route sur la Bretagne en faisant le détour par Saint Agnès. Après une nuit de navigation, nous hissons le spinnaker, traversons l’archipel de Molène accompagné de grands dauphins et filons vers Brest où se termine cette très belle aventure.

Croisière à la voile aux Iles Scilly - juillet 2016Lien vers l’album photos : Croisière aux îles Scilly – juillet 2016