Lord Jim sur la course croisière du Tresco Trophée

Régate atypiqCourse Croisiere Tresco Trophéeue, le Tresco Trophée est une course croisière au départ de Morlaix vers l’île de Guernesey puis le port de Perros-Guirec. Cette navigation fait partie des « Croisières événements » proposées chaque année par Lord Jim. Avec une première navigation en étape de nuit, une longue escale sur l’île anglo-normande, et une ambiance festive, « le Tresco » est une course à la voile qui a laissé de fameux souvenirs à plus d’un marin.

Une fois n’est pas coutume, puisque c’est la première fois en 2016 que Lord Jim participe à une course croisière ! L’équipage de Lord Jim est composé d’une équipe de la station biologique de Roscoff qui embarque pour goûter à cette petite aventure, aux côtés des 85 autres voiliers engagés dans cette course organisée par le Yacht Club de Morlaix.

Départ de la Baie de Morlaix et navigation de nuit vers Guernesey

Mercredi 4 avril
EmbarqueEquipage de Lord Jim Tresco 2016ment au port de plaisance de Morlaix et chargement des vivres du bord avant le passage des écluses. Soleil et fanfare nous accompagnent dans le port aux airs de fête. Petit briefing à bord de Lord Jim pour organiser l’étape à venir. L’équipage est formé de  Franck, Gwenn, Xavier, Gaëlle, Philippe et Lionel. Certains n’ont jamais mis les pieds sur un voilier, d’autres ont une bonne expérience de navigation. Gaëlle a déjà embarqué avec nous de Roscoff aux Canaries sur le voilier Akela il y de cela presque dix ans !

Départ Tresco Trophée 2016Une petite heure nous sépare de la ligne de départ. D’abord la descente de la rivière de Morlaix, arborée et colorée, puis le passage devant Locquénolé et le Dourduff en mer. Alors apparaissent l’île Louët, l’île Noire et le château du Taureau, gardiens de la rivière du temps des guerres contre l’anglais…
La grand-voile est hissée, chacun est à son poste de manœuvre. La procédure de départ est lancée : 8 minutes top chrono avant le départ. La tension monte au sein de la flotte, les voiliers se croisent, se frôlent, se touchent même pour certains…

 Départ Tresco Trophée 2016

Navigation de nuit en Manche

Lord Jim est bien placé sur la ligne de départ. Nous louvoyons jusqu’au château du Taureau puis embouquons le grand chenal. C’est parti, le large nous attend pour une navigation en Manche jusqu’au lever du jour. L’adrénaline du départ retombe,  le tajine que Gwenn nous à cuisiné fait des heureux. Après un beau coucher de soleil en doublant les sept îles, nous entamons un bord de près en ligne droite vers la pointe sud est de Guernesey, sous la lune et les étoiles Lord Jim est entouré de la myriade des feux de navigation des autres navires. Les équipiers les plus avertis se relaient à la barre. Sur les autres bateaux de la course, les équipages passent la nuit au rappel dans les filières. A bord de Lord Jim, les équipiers de quart dorment confortablement dans leur bannette !
Belle vitesse toute la nuit, on sent que les travaux de l’hiver ont porté leurs fruits. Lord Jim est doux à la barre, rapide à toute les allures. Il est amusant de le voir là avec son air de voilier baroudeur au milieu de tous ces voiliers affutés pour la course. Bien amarré à Saint Peter’s Port, nous voyons arriver après nous, à notre surprise: Pogo 10.50, Jod, first class 10, JPK 9.60… Décidément Lord Jim, tu en as scotché plus d’un !

Escale sur l’île anglo-normande de Guernesey

L’île de Guernesey, si elle n’est pas sur les chemins habituels de Lord Jim est une escale agréable. L’île ne manque pas de charme si on prend le temps de s’échapper, à vélo idéalement, par monts et par vaux. Saint Peter’s Port présente une collection de pubs impressionnante, et si on ne s’y attarde pas  trop dans la nuit, on peut profiter de la journée du vendredi pour tirer un bord jusqu’à l’île de Serk. Là pas de voiture. La charrette à cheval et le tracteur sont les seuls véhicules autorisés à se déplacer sur les chemins vallonnés de cette île perchée en haut de sa falaise.

Navigation de Guernesey jusqu’au port de plaisance de Perros-Guirec

Samedi 7 : 2ème étape
Le départ est donné devant le Castle Cornet de Guernesey dans de tout petits airs. Le gros de la flotte monte dans l’est chercher du vent, avec un petit groupe de voiliers nous tirons un bord au plus court au ras de  Saint Martins Point. Le spi rouge de Lord Jim est hissé et nous nous retrouvons aux avant-postes de la flotte.

Lord jim sous spiLes 120 mètres carrés de toile rouge nous tirent à belle allure sous le soleil. Le bateau est stable, chacun barre à tour de rôle, l’ambiance est détendue, même franchement rigolarde… jusqu’à ce que « craque » la sangle qui retient le point de drisse sur spi. La voile est à l’eau, la chaussette à spi est derrière, à la dérive. La manœuvre est rapide: remonter le spi à bord, faire demi-tour et repêcher la chaussette de spi, grimper en tête de mât, récupérer la drisse, rehisser le spi en « classique ». Nous avons perdu 5 ou 10 minutes, mais rien d’abimé, et nous faisons route de nouveau vers Perros-Guirec. Nous laissons l’île Tomé sur tribord, puis franchissons la ligne d’arrivée douzième en temps réel. L’équipage est ravi de s’en sortir si bien !

Lord Jim Course croisière Tresco 2016

Navigation de Perros-Guirec vers la Baie de Morlaix

Dimanche 8 : 3ème étape.
 La navigation de Perros à Morlaix est un parcours côtier avec de nombreuses balises à contourner. De nombreuses manœuvres sont prévues et une multitude de configurations dans les courants et au raz des cailloux. Étape intéressante mais technique, qui arrive à point puisque l’équipage a eu le temps de prendre ses marques, et le skipper de retrouver ces réflexes de régate…
La ligne de départ est coupée à la place idéale : en rasant le bateau-comité lancé à pleine vitesse.

Lord Jim Tresco Trophée 2016Nous arrivons à la bouée de dégagement en 3ème position… puis nous tombons dans une bulle de vent et voyons presque toute la flotte nous passer au nez et à la barbe, à quelques 100 mètres à notre vent. Mais tant que la ligne d’arrivée n’est pas passée, il y a de l’espoir. Alors à coups de petites options, nous remontons les places une à une pour couper la ligne d’arrivée en milieu de flotte, sous les remparts du Château du Taureau.
Nous mouillons lord Jim sous l’île Louët en attendant que la marée remonte. L’équipage est aux anges : C’est de l’avis de tous, une édition exceptionnelle.
Nous avons vu que Lord Jim n’avait rien à envier en vitesse à des bateaux de régatiers. Très bien mais sa vocation est ailleurs et l’équipage le sent bien, ce Lord Jim donne envie de partir en croisière, sans contrainte de régate, en s’octroyant toutes les escales insolites et imaginaires !

ALBUM PHOTOS TRESCO 2016
Merci à Polo pour les photos du départ.